Logo de l'association MO5.COM ARCHIVES !
Cliquez ici pour accéder au nouveau site !
Connexion / S'inscrire
 Association MO5.COM pour la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique

 Musée des Machines : Ordinateur portable : Le Nakajima All Co., Ltd ES-210
 
Sur le nouveau site
 
Musées en ligne
 
Communauté
 
Pour nostalgiques
 
Ordinateur portable : Le Nakajima All Co., Ltd ES-210 - 6038 visites
Cliquez pour agrandir !
Informations
Cote de rareté (11 votes / peu fiable)
Impossible à trouver (Très rare)


Très rare
 81,82 %
Rare
 9,09 %
Normal
 0,00 %
Commun
 0,00 %
Très commun
 9,09 %

Donnez votre avis !
Voter
Cote de prix (1 vote / peu fiable)
Prix conseillé : 100 Euros.


100 E
Votre prix (Euros) :Voter
Le Nakajima ES-210, modèle très rare au demeurant, est un clone très réussi de l'Amstrad NC-100. Cela saute aux yeux dès le premier regard, les deux appareils étant presque parfaitement similaires ( hormis la couleur du boîtier ), et avec une disposition des boutons, ports et autre prises à l'identique. La ressemblance est encore plus frappante au dos de l'ordinateur, aucune autre différence que la couleur du plastique.

Comme on l'imagine alors les applications embarquées en Rom sont en gros les mêmes, à cela près que l' ES-210 est un ordinateur créé au Japon mais destiné au marché espagnol. Tout est donc affiché dans la langue de Cervantès ! D'ailleurs la sérigraphie des instruction sur les touches et le récapitulatif des commandes sous l'écran est aussi en espagnol. Donc à moins de pratiquer la langue on est un peu désiorenté, mais le fait de retrouver les mêmes applications que sur l'Amstrad nous ramène en terrain connu.

L'alimentation est assurée au choix soit par 4 piles AA de 1.5V, sinon avec son transfo externe 6V DC - 300 mA ( attention à bien respecter la polarité comme sur le NC-100, sinon danger ! ). Sur la prise jack du transfo le ' - ' est au centre. L' ES-210 a également besoin d'une pile lithium de 3V ( la classique CR-2025 ) pour la sauvegarde, tout comme les notepads Amstrad.

Cet appareil n'est pas seulement un ancêtre de plus de nos PDA actuels, mais il doit être considéré comme un véritable ordinateur dans la mesure où il possède aussi un Basic en Rom et permet l'écriture de ses propres programmes.

Noter que les années 90 ont également vu l'apparition d'un autre clone quasi similaire, le Hertie Bestar MSS 5000 dédié au marché allemand, avec les mêmes fonctions, mais pas dans la même langue...

Toutes ces machines ont été fabriquées au Japon par la firme Nakajima-All Co à partir de mars 1992. Cette société avait été créée en 1923 pour construire au départ des machines à coudre, laquelle commenca à s'orienter à partir de 1965 vers les machines à écrire ( mécaniques et électriques ) puis naturellement dans les années 80 vers la production d'imprimantes et enfin d'équipements informatiques.


Dernière mise à jour le 18-07-2009.
Rédacteurs :
Philippe Dubois
Chipset

Spécifications techniques      (Récupérer ces informations pour votre site personnel ?)
ConstructeurNakajima All Co., Ltd (Japon)
MicroprocesseurZilog Z80 (8 bits)
Mémoire vive (RAM)64 Ko
Mémoire morte (ROM)?
Affichage texte8 lignes de 80 caractères
Capacités graphiques64 x 480 pixels
Capacités sonoresHP interne
ClavierMécanique 64 touches
InterfacesRS 232C
//
Pcmcia 1 Mb
Périphériques
LogicielsMenu Accessoires :
- Calculatrice
- Calendrier
- Planning
- Horloge mondiale
Répertoire

Menu Traitement de texte :
- Rédaction de texte
- Gestion des fichiers
- Suppression de texte
- Impression
- Communication
- Autres
( plus les sous-menu
Dimensions210 x 297 x 25 mm ( A4 )
Poids1050 g ( avec 4 piles )
Mise en ventemars 1992
Prix?





 
Chercher dans les collectionsPoster un message