Logo de l'association MO5.COM ARCHIVES !
Cliquez ici pour accéder au nouveau site !
Connexion / S'inscrire
 Association MO5.COM pour la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique

 Communauté > Articles
 
Sur le nouveau site
 
Musées en ligne
 
Communauté
 
Pour nostalgiques
 
Un Pong électro-mécanique
Par sap1 - Crée le 05/11/2002 - Dernière modification le 20/01/2005

Un Pong électro-mécanique !

Cliquez pour agrandir !
Cliquez pour agrandir !
Plus fort que le pong analogique, il y a le pong électro-mécanique ! Cette machine, fabriquée par la société Marx, est sortie aux USA vers la fin des années 70 ou au début des années 80. Elle présentait une alternative peu couteuse aux Pongs électroniques à brancher sur une vraie télé.

Ici, c'est du tout en un : la télé, les molettes et le score sont tous sur l'engin et tout fonctionne à l'aide de trois piles 1.5V pour faire tourner un seul et unique moteur électrique. Le tout est en plastique bien rétro avec couleurs ternes et bien kitsch (dorures...).

Il fallait être bien méchant dans les années 80 pour ne pas mériter le Pong Atari et se voir offrir à Noël un ersatz pareil. Reste que la machine est trés ingénieuse et assez marrante à utiliser, même s'il faut impérativement être deux pour y jouer.


Comment ça marche ?

Cliquez pour agrandir !
Cliquez pour agrandir !
Quand on retire l'écran en plastique opaque, voici ce que l'on découvre à l'intérieur. Il y avait moyen, pour les mômes de l'époque, de planquer tous les mauvais bulletins et autres Playboy dans cette grosse caisse à moitié vide ! Le principe de fonctionnement est le suivant :

Un moteur électrique tourne en permanence et par un jeu de came et de bielle, transmet un mouvement de va et vient à la tige en métal noir que vous voyez au milieu. Cette tige est équilibrée par un système de balancier. Au bout de la tige, une lampe et un ressort. La lampe fait apparaitre le point lumineux visible à droite, l'écran étant opaque, on ne devine que le point lumineux et pas tout le système mécanique. Le ressort, lui, vient taper contre les raquettes de chaque joueur pour amortir le choc. Le mouvement de va et vient fait passer la balle de droite à gauche en permanence et le balancier permet de donner des effets dans tous les sens à la balle. Un système de pignon/crémaillère entraine les raquettes depuis les boutons blancs extérieurs.

Cliquez pour agrandir !
Cliquez pour agrandir !
On ne les bouge pas les boutons pour faire monter et descendre les raquettes mais on les tourne tout simplement. Si le joueur loupe la balle, le bout de la tige métalique avec la lampe et le ressort vient taper une lamelle en plastique blanc située derrière l'axe de la raquette et qui, mécaniquement, incrémente le score du joueur.
A chaque balle loupée, on a droit à un "DING" stridant car une cloche a été placée à l'intérieur (voir partie haute).

Malheureusement, une fois qu'on a allumé la machine, les parties s'enchainent sans qu'on ait vraiment le temps de voir le score ou qui a gagné ! En effet, les parties se jouent en 11 points et recommencent immédiatement ensuite... Il aurait été judicieux de pouvoir débrayer le moteur pour voir le score et qui a gagné.

En définitive, il y a quand même de quoi être bluffé quand on voit l'ingéniosité de l'ensemble. Comme quoi, Pong est si basique qu'il ne requiert même pas d'électronique ! Remplacez le moteur électrique par une roue à eau , un moulin a vent ou un hamster dans une roue et vous pouvez jouer de la même manière ! Mince, dire que Pong aurait pu être inventé il y a des siècles...


Remerciements

Article réalisé par Nicolas Sapin

Ne ratez pas [LNK13], qui présente son (impressionnante !) collection de consoles Vectrex, Vidéopac, Pong et Intellivision !

 
En discuter dans les ForumsTous les articles