Logo de l'association MO5.COM
Connexion / S'inscrire

     Association MO5.COM pour la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique

 Lecture d'un article
 
Accueil
 
Association
 
Musées en ligne
 
Communauté
 
La CPCISA
Par CSKi - Crée le 05/11/2002 - Dernière modification le 10/02/2005

La CPCISA

Le but de la CPCISA est de permettre à un CPC ou à un CPC+ de piloter les cartes ISA que vous utilisez dans vos PC. L'intérêt est qu'il sera désormais possible d'avoir une (vraie) souris, un lecteur ZIP, et une carte son sur votre CPC par exemple.

Précisons tout de même qu'intégrer une carte quelconque dans votre CPCISA ne sera pas suffisant pour la faire fonctionner : Il va falloir retrouver la documentation du matériel, et programmer le driver vous-même. Cependant vu l'intérêt que soulève la CPCISA, il sera plus que probable que des pilotes génériques pour les SoundBlaster et les cartes controlleurs (qui pilotent les souris, les imprimantes, les unités de lecteurs de D7 et les disques durs) voient le jour rapidement.

D'autre part il convient de préciser que la CPC ISA sera supportée au niveau de l'OS lui même, grâce au projet ANA (le futur OS pour les CPC, cf l'article à son sujet).

Niveau hardware :

La CPCISA se présente sous la forme d'une carte de taille relativement grande, qu'on pourrait comparer à celle d'une demi carte mère actuelle pour PC. Normal, vu qu'elle est conçue pour être intégrée à une tour de PC standard de la même façon que ce type de carte. Actuellement elle est prévue pour des boitiers AT, mais il ne devrait pas être trop difficile de l'adapter à un boitier ATX (le standard actuel dans le monde PC).

La comparaison avec les cartes mères s'arrête là, car notre CPCISA n'est en fait qu'un bus réunissant un certain nombre de composants en plus des trois connecteurs ISA, ainsi qu' un slot spécial sur lequel vous allez brancher votre carte mère de CPC. En effet, la carte CPC doit être installée comme une carte fille : Lorsque tout est correctement placé, vous retrouverez à l'arrière du boitier la prise des joysticks et la sortie son de l'AY. De la même manière des connecteurs seront disponibles derrière la tour de façon à rendre facilement accessibles la vidéo, les ports d'extension, d'imprimante, et de second lecteur de disquette du CPC (A ce jour les types de connecteurs ne sont pas encore décidés, cependant on sait qu'ils respecteront au maximum les standards du CPC). Ces ports seront de la même manière accessibles à l'intérieur du boitier, vous pourrez ainsi brancher votre extension Multiface ou RamBoard, ce qui permettra à votre machine d'avoir l'air un peu plus "propre".
Cependant rien n'est prévu pour maintenir en place ces extensions, qui risquent de se "ballader" au fond du boitier lors du transport de votre machine, ce qui risque d'user prématurément le matériel. Reste la solution du bout de scotch (© MacGuyver) qui, si elle n'est pas élégante, devrait résoudre le problème.

Avec la future CPCISA v3.0 vous trouverez de plus un connecteur spécial qui fera office de rallonge entre votre clavier CPC et la tour (aucune soudure nécéssaire). Cette solution sera a terme remplacée par une prise série en mini-DIN (comme les connecteurs des claviers PC), ce qui laisse imaginer dans le futur un support pour les claviers de type PC.

Niveau software :

La CPCISA est activée à l'aide du port &F8FF. Un simple petit out vous permettra de définir le mode de fonctionnement de la carte :

 Bit

 Signification

 7 Carte visible/invisible
 6 Interruptions activées/désactivées
 5 Mode 16 bits / 8 bits
 4 Ports ISA mappées en RAM (&9800-&9BFF) / ports ISA I/O
 3 Mode d'interruption vectorisé activé / désactivé
 2 à 0 Sélection des Bits A9 à A11 des cartes ISA

En mode de fonctionnement normal les bits 0 à 2 sont positionnés à 0, car le bit A9 n'est utile qu'en ports ISA I/O, et les bits 1 et 2 qui correspondent aux bits A10 et A11 ne sont utiles que pour la configuration des cartes Plug&Play.

De même le bit 3 sera toujours à 0 car la carte est pleinement utilisable en mode vectorisé (le Z80 est en mode IM 2).

En ce qui concerne le mode 8/16 bits et le mapping RAM qui définissent le protocole de communication entre le CPC et la carte ISA, cela dépendra du matériel branché, ces modes sont intéressants avec certaines cartes, et pas avec d'autres.

D'autre part presque tous les IRQs sont supportés par la CPCISA. En mode vectorisé un indicateur est transmis au Z80, indiquant l'IRQ qui s'est activé :

 Bit IRQ
 7 15
 6 14
 5 3
 4 4
 3 Jumper sur la carte (permet de déplacer la plage des vecteurs d'interruption pour assurer la compatibilité avec tous les CPC)
 2 5
 1 6
 0 Jumper sur la carte (permet de choisir une adresse paire (CPC+) ou impaire (CPC classique).

Dans le cas où plusieurs IRQ ont lieu en même temps les bits se complètent et dans le cas ou d'autres IRQ (7-10-12) sont générées le vecteur est renvoyé avec seulement les bits 3 et 0 positionnés (ce sera au soft de faire le tri).

Pour finir, on peut dire que les seules manipulations qui ne sont pas possible avec cette version
sont le DMA et les cartes graphiques (car leur adresse se situe au dela du bit A11).

En conclusion, la carte CPC ISA s'annonce comme une véritable bombe dans le monde du CPC. La version Beta semble annoncer des capacités réellement impressionnates, actuellement une gestion de souris a déjà été implémentée, et elle fonctionne sans problème. Un pilote de CD-Rom audio et un mixer SoundBlaster sont en cours de réalisation. Nous attendons avec impatience la version définitive de cette fabuleuse carte.

Pour en savoir plus... :

Lorsque vous acquérerez la CPCISA, il sera probablement obligatoire d'investir dans quelques composants supplémentaires. A titre indicatif, voici les prix que nous avons relevé dans les tarifs des revendeurs en informatique :

*Carte son compatible SoundBlaster 16 ISA 79F (attention cependant de choisir une carte avec un véritable mixeur car ce genre de chose risque d'être très utile sur CPC).
*Moyenne Tour AT 179F (Cependant une mini tour peut suffire).

Les cartes controlleurs, les disque durs et les lecteurs CD-Rom devraient se trouver à zéro francs... En effet certains groupes sur CPC ainsi que l'asso CocOOn SySteM devraient être en mesure de vous en fournir gratuitement.

Et pour finir, le prix de la CPCISA devrait être de 590 F. Dès qu'il sera possible de la produire en grandes quantités, nous vous indiquerons où les commander.

Remerciements :

Auteur de l'article : One/CocOOn SySteM, grâce à l'aide indispensable de Philippe Rimauro, alias Offset du groupe Futur's.

 
En discuter dans les ForumsTous les articles