Deprecated: mysql_select_db(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/mo/www/includes/musee.php on line 1049

Warning: mysql_select_db(): No such file or directory in /home/mo/www/includes/musee.php on line 1049

Warning: mysql_select_db(): A link to the server could not be established in /home/mo/www/includes/musee.php on line 1049
MO5.COM : Musée des Machines : Console : La Sega Megadrive
Logo de l'association MO5.COM
Connexion / S'inscrire
 Association MO5.COM pour la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique

 Musée des Machines : Console : La Sega Megadrive
 
Sur le nouveau site
 
Musées en ligne
 
Communauté
 
Pour nostalgiques
 
Console : La Sega Megadrive - 77611 visites
Informations
Cote de rareté (1430 votes / très fiable)
Simple à trouver (Commun)


Très rare
 0,84 %
Rare
 2,66 %
Normal
 33,36 %
Commun
 52,87 %
Très commun
 10,28 %

Donnez votre avis !
Voter
Cote de prix (285 votes / très fiable)
Prix conseillé : 21 Euros.


5 E21 E100 E
Donnez votre avis !
Votre prix (Euros) :Voter

Alors que la NES de Nintendo battait des records de vente, la Master System de Sega faisait du sur place. Sega qui s'est fait connaitre grâce surtout à ses bornes d'arcade "System 16" a donc décidé de créer une console dérivée de ces dernières, en reprenant les grandes lignes. Le projet "MK-1601" fut créé pour devenir la Megadrive (Europe et Japon) et la Genesis (Amérique).

Dans la lignée de la Nec PC-Engine, la Megadrive dispose de caractéristiques alléchantes :

  • Un CPU 16/32 bits 68000 Motorola (très puissant pour l'époque, équipant les Amiga et Atari ST)
  • Un CPU Z80 à 3.58 MHz dédié entre autres à la compatibilité avec la Master System et à la gestion du son.


  • Le graphisme :

    Le coprocesseur graphique spécifique (le VDP) est une évolution du TMS9918 équipant entre autres les MSX et Sega Master System. Il affiche 320x224 pixels (ou 320x448 entrelacé) en 4x16 couleurs (4 plans) parmi 512 (oui, vous avez bien lu, 16 couleurs par plan !). Il gère également les scrollings et 80 sprites de 32x32 pixels.

    Le principal problème de la Megadrive est son faible nombre de couleurs à l'écran. Si certains jeux s'en tirent avec tous les honneurs (voir les fantastiques Thunder Force 3 et 4), certaines conversions en souffrent énormément, comparativement avec la Super Famicom contemporaine ou même la plus ancienne PC-Engine. Heureusement, les animations, souvent de très bonne facture et les très bonnes bandes-son, sauvent la Megadrive.

    A noter que Thunder Force III sur MD est d'une qualité bien supérieure à la version SNES, aussi bien au niveau des graphismes, que de l'animation et du son !


    Le son :

    La Megadrive est équipée de deux puces spécifiques :

  • Le Yamaha YM2612 à synthèse FM (type OPN à 4 opérateurs par canal), technologie utilisée sur les cartes son PC type "Adlib" par exemple, mais plus évoluée sur la Megadrive. Ce chip propose soit [6 voix FM], soit [5 voix FM+ 1 voix PCM] (PCM pour les voix ou instruments digitalisés)

  • Le SN76489 de Texas Instruments intégré dans le chipset vidéo de Sega. Ce processeur de type PSG est comparable aux chips son de la Master System ou de l'Atari ST. Il permet de créer des formes d'ondes carrées sur 3 voix, plus une voix de bruit blanc. Il est souvent utilisé pour les instruments en arrière plan, et pour des effets d'explosion par exemple.


  • La Megadrive peut donc générer 10 voix stéréo. Le résultat de cette combinaison pouvait être excellent, même en étant vraiment typé synthétique. Les musiques de Streets Of Rage ou des Thunder Force sont là pour le prouver.



    Cliquez pour agrandir !


    Ci-contre la carte mère de la Megadrive originale japonaise. On peut voir le gros Motorola 68000 au fond, derrière le port cartouche, ainsi que le "petit" Z80 de Zilog.

    Les deux puces carrées au milieu de la carte sont les processeurs graphiques. Les deux puces de RAM sont à droite, juste au-dessus des ports manette.

    La puce de synthèse sonore Yamaha YM2612 est située à l'extrémité de l'imposant radiateur de refroidissement. Le port d'extension sur la droite de la carte mère sert essentiellement à connecter un lecteur de CD-ROM, le MegaCD bien sûr !




    La Megadrive accepte les jeux de sa petite sœur la Master System via un adaptateur, et se trouve ainsi dotée d'une encore plus grande bibliothèque de jeux. D'autres périphériques comme le Mega CD et le 32X sortiront pour booster les capacités de la mégadrive, en perte de vitesse depuis le lancement de la Super Famicom, mais sans succès. Heureusement la sortie de la série des Sonic a permis de remonter les ventes. La Megadrive restera malgré tout le plus beau succès de Sega pour ce qui est des ventes de consoles de salon: plus de 30 millions de Megadrive se sont vendues et 700 jeux furent produits.


    Remarque: Genesis est le nom du modèle américain, qui ne se distingue en rien du modèle original japonais ni de l'européen, à part des détails cosmétiques et la forme du port cartouche. Le passage 50/60 Hz et zone PAL/NTSC se fait par des jumpers sur la carte mère.


    Pour :

  • Les capacités sonores et la bonne résolution graphique,
  • La puissance disponible grâce au CPU 16/32 bits,
  • La qualité des titres disponibles.


  • Contre :

  • Le manque de couleurs à l'écran,
  • Fils des joypad trop courts.


  • Sélection : Aleste Musha, Thunderforce 3 & 4, Phantasy Star 4, Golden Axe


    Cliquez pour agrandir !
    Golden Axe (Level 2)
    Cliquez pour agrandir !
    Shinobi 3 (Level 2)

    Cliquez pour agrandir !
    Thunder Force III (Level 2)
    Cliquez pour agrandir !
    Streets of Rage (Level 1)



    Dernière mise à jour le 12-02-2010.
    Rédacteurs :
    Philippe Dubois
    HarikenRed
    pal
    TME
    SbM

    Spécifications techniques      (Récupérer ces informations pour votre site personnel ?)
    ConstructeurSega (Japon)
    MicroprocesseurMotorola 68000 (16 bits) à 7.16MHz (PAL)/7.67MHz (NTSC) + Z80A à 3.55MHz (PAL)/3.58MHz (NTSC)
    Mémoire vive (RAM)64 ko de RAM
    64 ko de mémoire vidéo (VRAM)
    64 octets RAM 9bit (Look Up Table de 64 couleurs parmi 512)
    8 ko de RAM pour le Z80 (la gestion du son)
    Mémoire morte (ROM)Cartouches de 256 ko à 4 Mo
    Capacités graphiquesProcesseur graphique VDP 16 bits (dérivé du VDP de la Master System, lui-même dérivé du Texas Instruments TMS9918) :
    - 2 plans de scrolling câblé, 1 plan de sprites
    - 320x224 ou 320x448 pixels en 4x16=64 couleurs parmi 512
    - 80 sprites de 32x32 pixels
    Capacités sonoresDeux circuits son : Yamaha YM2612 (FM OPN) + SN76489 (PSG compatible Master System, intégré au chipset)
    10 voix simultanées en deux modes au choix:
    - 6 voix FM + 3 voix PSG + 1 voix bruit
    - 5 voix FM + 1 voix PCM + 3 voix PSG + 1 voix bruit
    ManettesUne manette à 4 boutons (A+B+C + Start)
    En accessoire:
    - L'arcade Power Stick (joystick style arcade à 4 boutons. Très bonne qualité!)
    - Les joypads 7 boutons sortis plus tard pour certains jeux de combats.
    InterfacesBus d'extension CPU
    Sortie vidéo (DIN 8 broches) : CVBS + RGB + audio mono (!)
    Deux prises manette DB-9
    Prise casque stéréo avec réglage du volume
    Port DB9 pour modem
    PériphériquesLecteur de CD-ROM Mega CD
    Carabine optique Sega Menacer
    Modem (Japon seulement)
    Multitap (4 manettes)
    Souris
    Adaptateur Master System
    Extension 32X
    JeuxCartouches de jeux, CD-ROM
    Dimensions280x210x65 mm
    Poids1,100 kg
    Mise en vente29 octobre 1988
    Prix1990 F. (environ 392 euros de maintenant : table de conversion INSEE 2001)

    Dates de sortie :

  • Japon : 29 octobre 1988
  • USA : 14 août 1989 (sous le nom "Genesis")
  • Europe : 30 novembre 1990



  • Ci-dessous, les variantes de la Megadrive d'origine :


    (c) gamekult.com



    Les pads :




    Le Power Base Converter (1989) :


    (c) cedmagic.com


    Cet adaptateur qui s'insère dans le port cartouches de la Megadrive permet de jouer aux jeux originellement destinés à la Master System. L'utilisation des Sega Cards et des lunettes 3D devient également possible.


    Le Mega CD version 1 (1991) :


    (c) emunova.net


    Dates de sortie : 1er Décembre 1991 (Japon), Novembre 1992 (USA) et Avril 1993 (Europe et Australie).


    Le Mega CD version 2 (1992) :


    (c) emunova.net



    Le Menacer (1992) :



    Fourni avec une cartouche contenant 6 jeux de tir basiques (Pest Control, Space Station Defender, Whack Ball, Front Line, Rockman's Zone et Ready, Aim Tomatoes!). Le récepteur infrarouge doit être placé sur le dessus du téléviseur et se connecte au second port manette. Le pistolet est alimenté par 6 piles de type AAA assurant une vingtaine d'heures de jeu. Il passe automatiquement en veille au bout de 30 minutes d'inactivité.




    Le 32X (surnommé "champignon magique" dans les cours d'école) :


    (c) emunova.net


    Dates de sortie : Novembre 1994 (Japon), Décembre 1994 (USA) et Janvier 1995 (Europe).


    La Genesis 3 (1997 - USA - 50$)


    (c) emunova.net



    Clin d'oeil : La Nintendo DS modée en Megadrive :


    http://kotomiblog.blogspot.com/



    La boîte japonaise de la Megadrive 1 :


    Vue d'ensemble. (c) musepat.club.fr


    Vue de face. (c) musepat.club.fr


    Vue de dos. (c) musepat.club.fr



    La MD a connu au moins 9 révisions de carte-mère.
    2 Articles attachés
    Exposition : Villette Numérique 2002
    Histoire de Sega

    Liens

    Gamme des consoles de jeux Sega Megadrive :> Megadrive (Sega, 1988)
    > Megadrive (Sega, 1988)
    > Megadrive (Sega, 1988)
    Multimega (Sega, 1992)
    Mega CD (Sega, 1992)
    Megadrive 2 (Sega, 1992)
    Mega CD 2 (Sega, 1993)
    32-X (Sega, 1994)
    Nomad (Sega, 1994)

    Recherche des machines équivalentes :
    Le même constructeur (Sega)
    Le même microprocesseur (Motorola 68000)
    La même catégorie de microprocesseur (16 bits)
    La même année de sortie (1988)

    Liens dans le Musée des Jeux Vidéo de MO5.COM : 25 jeux testés.
    Aladdin (1993)
    Altered Beast (1988)
    Burning Force (1990)
    Comix Zone (1995)
    Dick Tracy (1990)
    Fantastic Dizzy (1993)
    F1 Word Championship (1993)
    Golden Axe (1989)
    Ghouls n Ghosts (1989)
    Gunstar Heroes (1993)
    Gynoug (1991)
    LIGHT CRUSADER (1995)
    Mick et Mack as the Global Gladiators (1993)
    Mickey Mouse : Castle of Illusion (1990)
    Mickey's Ultimate Challenge (199?)
    Phantasy Star 3 (1991)
    Road Rash (1991)
    Shinobi 3 : Return Of The Ninja Master (1993)
    Shove It! ... The Warehouse Game (1990)
    Streets Of Rage 2 (1992)
    Strider (1990)
    Thunder Force III (1990)
    Thunder Force IV (1992)
    Toughman Contest (1995)
    Wonder Boy in monster world (1991)


    9 commentaires sur cette fiche
    SujetAuteur
     
    Re:Megadrive CosmoNico
    Le 12/09/2002 à 07:00:00.
     
    Plus fort que le nirvana leblaze
    Le 05/11/2005 à 03:09:00.
     
    Attention... peripherique
    Le 07/03/2006 à 12:23:00.
     
    2 modèle européen différent ? Schade.
    Le 02/04/2006 à 12:32:10.
     
    Ca c'est des truq de filles jenny85dhahre
    Le 21/05/2006 à 21:37:28.
     
    Megadrive 1 autre model hell_onslaught
    Le 30/12/2007 à 21:39:14.
     
    Merci pour l'info TME.
    Le 20/01/2008 à 00:24:25.
     
    Manettes sans fil Plopingrobb
    Le 26/08/2010 à 15:15:11.
     
    Le bon temps tafercity
    Le 28/05/2012 à 09:05:44.
     
     
    Chercher dans les collectionsPoster un message