Logo de l'association MO5.COM ARCHIVES !
Cliquez ici pour accéder au nouveau site !
Connexion / S'inscrire
 Association MO5.COM pour la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique

 Musée des Machines : Ordinateur : Le Yeno DPC-64
 
Sur le nouveau site
 
Musées en ligne
 
Communauté
 
Pour nostalgiques
 
Ordinateur : Le Yeno DPC-64 - 8992 visites
Cliquez pour agrandir !

Image : Chipset
Informations
Cote de rareté (26 votes / fiable)
Difficile à trouver (Rare)


Très rare
 7,69 %
Rare
 61,54 %
Normal
 30,77 %
Commun
 0,00 %
Très commun
 0,00 %

Donnez votre avis !
Voter
Cote de prix (6 votes / peu fiable)
Prix conseillé : 30 Euros.


8 E30 E600 E
Donnez votre avis !
Votre prix (Euros) :Voter

Le DPC-64 est une variante européenne du MX64 du constructeur Coréen Daewoo. Cette machine fait partie de la première génération MSX de 1984 et fut commercialisée dans l'hexagone par la firme Yeno. Cette machine connu un succès très mitigé surtout causé par la concurrence des autres marques proposant des machines au même standard, mais parfois avec un petit plus, esthétique ou matériel ( notamment les extensions dont semble plutôt dépourvu cet ordinateur ).

Le DPC-64 a gardé du SC-3000 une ligne allongée et une robe noire. Du SC-3000P il reprend le clavier mécanique nettement plus agréable que les claviers gomme encore souvent présent sur des machines similaires.
C'est ausi un strict MSX1 qui respecte scupuleusement la norme imposée par le standard : processeur Z80A cadencé à 3.58 MHz, deux modes d'affichage (24 x 32 et 24 x 40) et un mode graphique en 256 x 192 avec 16 couleurs. Sa mémoire est de 64 Ko et 16 Ko pour la vidéo.

A la mise sous tension l'appareil affiche une mémoire vive disponible de 28800 octets pour les programmes. Le clavier compte 72 touches (Azerty en version française), 5 touches de fonction (doubles : F1/F6, F2/F7 etc), une touche Stop, une touche Select, une touche Home/Cls, une touche Ins, une touche Del et un pavé flèché de quatre touches de couleur bleu. Contrairement à certains de ses concurrents, le DPC-64 ne possède qu'un seul port de cartouche (sur le dessus et protégé par un volet à ressort). On peut néanmoins lui adjoindre une extension pour doubler les ports cartouches.Quant au Basic, rien d'extraordinaire, c'est celui développé par Microsoft spécialement dédié à ce standart (V1.0).

Les atouts de cette machine sont donc maigres, outre une bonne compacité, une alim intégrée, une adaptation française avec clavier azerty (et minuscules accentuées), une sortie peritel et une construction somme toute robuste.



Dernière mise à jour le 08-11-2005.
Rédacteurs :
Philippe Dubois
Chipset

Spécifications techniques      (Récupérer ces informations pour votre site personnel ?)
ConstructeurYeno (Japon)
MicroprocesseurZilog Z80A (8 bits) à 3.6 MHz
Mémoire vive (RAM)64 Ko
Mémoire morte (ROM)32 Ko
Affichage texte24 lignes de 40 caractères (résolution max)
Capacités graphiquesChipset TI9919 ou 9928A
256x192 points 15 couleurs plus transparente
32 sprites monochromes
Capacités sonoresHP intégré
PSG 3 canaux et 8 octaves avec canal de bruit
ClavierMécanique qwerty
InterfacesPort Cartouche de jeu (MSX1)
Bus
Interface magnéto (DB8)
Imprimante
Vidéo RGB (DB8)
Audio (Cinch)
Connecteurs type Atari pour 2 joysticks
PériphériquesQuickdisk : Unité mico-disquettes de 64 Ko avec un taux de transfert de 8 Ko/sec ( 1900F en 1984 )
LogicielsMicrosoft Extended Basic (MSX V 1.0)
Dimensions400 x 230 x 85 mm
Poids2900 g
Mise en venteSeptembre 1984
Prix2990 Francs. (environ 677 euros de maintenant : table de conversion INSEE 2001)





1 commentaires sur cette fiche
SujetAuteur
 
Un gros coup de coeur ! MaTheRyS
Le 02/11/2011 à 01:06:30.
 
 
Chercher dans les collectionsPoster un message