Logo de l'association MO5.COM ARCHIVES !
Cliquez ici pour accéder au nouveau site !
Connexion / S'inscrire
 Association MO5.COM pour la préservation du patrimoine informatique et vidéo-ludique

 Musée des Machines : Console : La Nintendo Super Famicom
 
Sur le nouveau site
 
Musées en ligne
 
Communauté
 
Pour nostalgiques
 
Console : La Nintendo Super Famicom - 11843 visites

Image : Ci-dessus la Super Famicom et son kit de développement.
Informations
Cote de rareté (179 votes / très fiable)
Assez simple à trouver (Normal)


Très rare
 1,12 %
Rare
 10,06 %
Normal
 81,01 %
Commun
 6,15 %
Très commun
 1,68 %

Donnez votre avis !
Voter
Cote de prix (38 votes / fiable)
Prix conseillé : 56 Euros.


8 E56 E600 E
Donnez votre avis !
Votre prix (Euros) :Voter
  En 1991, à l'heure de la Sega Megadrive et du grand succès qu'elle rencontre notamment en Europe, ce fut au tour de Nintendo de nous fournir une console 16 bits, surtout que celle-ci nous réservait quelques surprises ! A savoir : un CPU 8-16 bits, le 65c816 (vous souvenez-vous de l'Apple II GS ?), seule véritable ombre au tableau, ainsi que les maintenant habituels co-processeurs graphiques. La Super Famicom (nom original Japonais) peut afficher en théorie jusqu'à 512*448 pixels en 256 couleurs sur 32768, même si ce mode n'est jamais employé (du moins ne l'a jamais été à ma connaissance). Le fait est que la Super Famicom ne possède que 64 Ko de mémoire vidéo, ce qui est nettement insuffisant pour afficher 256 couleurs. En fait, la plupart des jeux n'en utilisent que 64, ce qui n'est déjà pas si mal me direz vous.

Un mode graphique tout particulièrement novateur sur cette console est le fameux mode 7, utilisé à outrance, permettant facilement d'effectuer des zooms, rotations et scrollings sans trop de soucis de programmation. Cette console peut afficher 128 sprites d'une grande taille mais, de part son microprocesseur peu "gonflé", il s'en suit des ralentissements particulièrement pénibles pour une console de cette catégorie.

L'autre point fort de cette console est le son : elle possède un processeur sonore Sony générant 8 voies stéréo en PCM d'une très grande qualité musicale. Il suffit pour vous en persuader d'écouter les musiques de présentation de Final Fantasy 6 et vous comprendrez ce qu'harmonie et beauté musicale représente à mes yeux !

Un point très particulier de cette console est le changement effectué dans l'électronique et le boîtier qu'elle a subit en passant aux USAs et en France. Si le boîtier est resté le même en France qu'au Japon (Heureusement que nous n'avons pas hérité du boîtier Américain qui est une horreur !), l'affichage est descendu en 50 Hertz au lieu de 60. Ceci se traduit par un ralentissement visible et exaspérant des jeux destinés au marché Français et par l'apparition de bandes noires alors que l'image originale prend tout l'écran ! Plus un problème de standard de la forme des cartouches entre USA-Japon / France. Dans les deux cas, la Super Famicom serra renommée SNES, pour Super Nintendo Enternaiment System (notez que le nom n'est en rien francisé !).


Pour :
- Excellentes capacités sonores et graphiques
- Effets de zooms et de rotations intégrés
- La qualité des titres disponibles


Contre :
- Un microprocesseur central un peu faible
- Le prix des jeux neufs


Sélection :
F-Zero, Final Fantasy 6, Area88, Street Fighter 2 Turbo


Dernière mise à jour le 29-08-2006.
Rédacteurs :
Philippe Dubois
joska

Spécifications techniques      (Récupérer ces informations pour votre site personnel ?)
ConstructeurNintendo (Japon)
MicroprocesseurMOS 65C816 (16 bits) à 3.58 MHz
Mémoire vive (RAM)128 Ko
64 Ko de mémoire vidéo?
Mémoire morte (ROM)Cartouches de jeux de 256 Ko à 3 Mo
Capacités graphiquesProcesseur spécialisé PPU en 16 bits
Résolutions de 256x224 à 512x448 points en 256 couleurs maximum parmis 32767
128 sprites d'une taille maximale de 64x64 points
Capacités sonoresProcesseur spécialisé APU 8 bits
8 voix PCM stéréo, traitement en 16 bits
ManettesPads à 4 boutons + 2 gachettes + Start + Select
InterfacesDeux ports joysticks Nintendo
Sortie vidéo
Port cartouche
Port d'extension 16 bits
PériphériquesNintendo Scope, bazooka infrarouge
Souris
Pads divers et quintupleurs
JeuxCartouches de jeux
Dimensions?
Poids935 g
Mise en vente 1991
Prix1990 F. (environ 355 euros de maintenant : table de conversion INSEE 2001)





 
Chercher dans les collectionsPoster un message