Vroom (1991)

Daniel Macré

S’il travaille dans l’informatique depuis 1970, c’est au milieu des années 80 que Daniel Macré tombe sous le charme de la borne d’arcade  Pole Position. Il fait par la suite l’acquisition d’un Sinclair QL (dont il a fait don depuis à l’association MO5.COM) et passe 6 mois à développer QL Vroom,  un jeu de Formule 1 digne de son modèle. Il tente de l’adapter sur Atari ST en 1986, mais devant la masse de travail à effectuer dans son temps libre, il propose à Jean-Luc Langlois, qui vient de rencontrer le succès avec Le Manoir de Mortevielle au sein de sa société Lankhor, de développer et d’éditer Vroom ensemble. Il sort en octobre 1991 et représente une réelle prouesse technique pour l’époque. En 1996, Daniel Macré quitte son ancien employeur pour se consacrer cette fois à temps plein aux jeux vidéo, et devient gérant de Lankhor. La société décroche un contrat avec Eidos pour plusieurs jeux de Formule 1 sur PC et Playstation, et réalise également Warm Up! pour Microïds. Malheureusement, Lankhor ne survit pas à la difficile crise qui touche le jeu vidéo français au début des années 2000 et la société ferme le 31 décembre 2001, non sans avoir achevé Ski Park Manager (Microïds, février 2002).