Nightmare Creatures (1997)

Nicolas Gaume

Né le 7 février 1971 à Bagnères-de-Bigorre, Nicolas Gaume abandonne ses études en 1990 pour fonder avec des amis son studio de développement de jeux vidéo à Bordeaux. L’équipe se spécialise dans la création de titres Mac et Windows, avant de se diversifier sur d’autres ordinateurs puis sur consoles. Sous la marque Kalisto, la société va ainsi créer pendant douze ans une cinquantaine de jeux, employant plus de 300 personnes et commercialisant dans le monde entier, notamment aux États-Unis et au Japon. On lui doit notamment The Brainies (1992) sous la licence Skweek, puis Fury of the Furies (1994) qui servira peu après de base à Pac-In-Time sur consoles pour le compte de Namco, premier succès commercial de la société. Elle crée aussi le jeu de course Al Unser Jr. Arcade Racing (1995), le premier jeu sous Windows 95. Attaché à développer des univers riches pour ses jeux, Kalisto se diversifie dans l’édition de livres et de jeux de rôle, dont ceux de ses succès Dark Earth (1996) et Nightmare Creatures (1997), et dans l’adaptation de films à univers comme Le Cinquième Élément (1998). Le succès est au rendez-vous au point que l’entreprise s’introduit en bourse en 1999. Le Président de la République Jacques Chirac invite Nicolas Gaume en voyage officiel, et le Premier ministre Lionel Jospin le nomme Conseiller du commerce extérieur de la France. Hélas, la bulle Internet aura raison de Kalisto qui ferme ses portes en 2002 ; les sociétés Asobo Studio et BeTomorrow sont créées à partir de ses actifs et poursuivent les projets engagés par l’entreprise. Nicolas Gaume est quant à lui engagé comme consultant par Codemasters en 2002, puis rejoint Ubisoft en 2003 pour diriger les studios parisiens de l’éditeur. Souhaitant s’orienter vers la création de jeux mobiles, le groupe Lagardère lui donne ensuite l’opportunité de créer le département applications jeux et mobiles, qu’il va développer de 2005 à 2007. Il cofonde alors Mimesis Republic, société qui se spécialise dans les univers virtuels sociaux comme Mamba Nation(2008-2012). De 2013 à 2015, il accompagne différents éditeurs dans le développement de leurs jeux mobiles et sociaux dont GameDuell (2012) puis Bandai Namco (2013-2014), avant de rejoindre la direction générale de Microsoft en France. Nicolas Gaume a été président du Syndicat national du jeu vidéo de 2009 à 2014, et il est l’auteur du livre Citizen Game paru aux éditions Anne Carrière en 2006.