Tomb Raider 3 : Les Aventures de Lara Croft

Richard Morton

Né le 23 février 1973, Richard Morton, bien que passionné par les jeux vidéo, ne sait vers quelle formation se tourner pour apprendre à en créer et entreprend d’abord des études… de maçonnerie. Toutefois, alors qu’il ne trouve pas de place pour son stage de fin d’études, un conseiller d’orientation lui propose de le passer chez Wise Owl Software, une société censée créer des jeux éducatifs mais qui fait bien des jeux vidéo, et où Morton apprend en trois semaines les bases du pixelart. Doué en la matière, il décroche une formation d’un an puis obtient un poste de graphiste chez CORE Design en 1993, à Derby, où il travaille notamment sur Chuck Rock II: Son of Chuck(1993). Suite à quelques remous en interne, Morton est catapulté directeur créatif du studio début 1996. Ayant vu les premiers croquis d’une certaine « Laura Cruz » par Toby Gard pour son Tomb Raider, il se passionne pour ce projet et participe aussi bien à la création des niveaux qu’à l’équilibrage du jeu. Et suite au départ de Toby Gard, il est encore plus impliqué dans Tomb Raider 2 (1997) dont il réalise le Temple de Xian à lui seul ! Pour Tomb Raider 3 (1998), il choisit même de se rétrograder au rang de simple level designer afin de rester les mains dans le cambouis, et c’est lui qui décide de la disparition brutale de Lara Croft à la fin de Tomb Raider : La Révélation finale (1999) ! Considéré comme « le deuxième père » de l’aventurière, il est devenu un simple spectateur de la série depuis qu’elle a été confiée au studio Crystal Dynamics en 2005, mais Morton travaille toujours dans le jeu vidéo ; il a notamment œuvré sur la plateforme sociale PlayStation Home et a été directeur créatif sur LittleBigPlanet PS Vita (2012) chez Double Eleven.